Covid-19

COVID 19 - Renforcement des mesures de confinement : conditions de déplacement et fermeture du marché ouvert

Mis en ligne le

(Mise à jour : mardi 25 mars 2020 - 17h30)

Renforcement des mesures de confinement

 Le Premier ministre, Edouard Philippe, s’est exprimé lundi 23 mars sur le renforcement des mesures de confinement dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Il annoncé de nouvelles restrictions des déplacements afin de ralentir la propagation du virus.

 1 personne, 1 heure, 1 km, 1 fois par jour

En premier lieu, le Premier ministre a tenu à apporter des précisions sur certains déplacements : « Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, ce doit être dans un rayon d’un kilomètre de chez soi au maximum, pour une heure, et évidemment tout seul, et une fois par jour ». Et d’ajouter que « Sur la santé, nous voulons que nos concitoyens puissent se rendre dans les hôpitaux et les centres de soins pour une convocation ou une urgence », 

Motifs de déplacements précisés

Concrètement, jusqu’au 31 mars 2020, tout déplacement de personne hors de son domicile est interdit à l’exception des déplacements pour les motifs suivants en évitant tout regroupement de personnes :

1/ Trajets entre le domicile et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés

2/ Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées par l’article 8 du présent décret

3/ Déplacements pour motifs de santé à l’exception des consultations et soins pouvant être assurés à distance et, sauf pour les patients atteints d’une affection de longue durée, de ceux qui peuvent être différés

4/ Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants

5/ Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie  

6/ Déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;

7/ Déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;

8/ Déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

Attestation de déplacement : l’heure doit figurer

Désormais, toute attestation de déplacement devra mentionner non seulement le nom, la date de naissance, l’adresse, le motif du trajet, la date du jour mais aussi l’horaire de son déplacement. Pour rappel, ce justificatif est mis à disposition sur le site du gouvernement et n’est considéré comme valide que si il est imprimé ou rédigé de façon manuscrite.

Fermeture des marchés ouverts

Le gouvernement a, en outre, décidé la fermeture des marchés ouverts, précisant qu’il serait permis aux préfets sur avis des maires de déroger cette interdiction dans le cas où le marché en question serait le seul moyen pour les habitants d’accéder à des produits frais. En conséquence, la mairie de Treillières suit l’avis du gouvernement : les marchés alimentaires du jeudi et du dimanche sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Les services de l'AMAP se poursuivent, eux, sous la forme de livraisons de paniers à domicile.

Retrouvez les arrêtés, lois et décrets liés à l’épidémie de coronavirus sur la page suivante.