Le

à

Culture

Humour et chanson en solidarité avec Terre de Vie

Le groupe local de Terre de Vie (secours à l’enfant) organise une soirée de solidarité avec les actions soutenues par l’association au Bénin (Afrique). Les réservations sont ouvertes.

Contact:

Site Internet

Fondée il y a 43 ans dans le Pays-de-Retz, Terre de vie intervient auprès de l’enfance en détresse dans le monde, notamment au Bénin (hôpital pédiatrique, formation de jeunes filles fuyant le mariage forcé, centre accueillant des handicapés, etc.). Des musiciens et comédiens s’engagent auprès des militants treilliérains pour offrir un spectacle en solidarité avec les actions épaulées par l’association en Afrique.

Îles et Ailes. La première partie de la soirée sera assurée par « Îles et ailes », un groupe de six amis musiciens formé en 1999 dans le canton de Nozay à l’occasion de veillées musicales lors du festival « Graines d’automne ». Réuni pour le plaisir de jouer et chanter à plusieurs, il propose aujourd’hui un répertoire de chansons françaises. Des compositions pour l’essentiel, agrémentées de quelques reprises. La variété des instruments et des voix permet d’offrir des chansons à textes, sur des mélodies originales et colorées qui invitent au voyage, à la réflexion (un peu) à la mélancolie (parfois) à la bonne humeur (souvent). Le groupe entrera d’ailleurs au studio Marzelle (celui des Tri Yann) à la fin de ce mois de février pour l’enregistrement d’un troisième album.
Les Cousins Deschiens. Cette troupe orvalto-treilliéraine de joyeux lurons est née il y a 10 ans. « Au départ, c’était pour nous amuser entre-nous à l’occasion d’un repas, sans autre ambition », confie Olivier. « Aujourd’hui, nous sommes une douzaine et créons des sketches empreints d’humour quelque peu corrosif ». Politique, religion, société, ils ne s’interdisent (presque) rien. Nos comportements quotidiens sont passés à la moulinette. C’est décapant à souhait !
Samedi 9 mars. Soirée de solidarité avec les actions soutenues par Terre de Vie au Bénin (www.terre-de-vie.info), à 20 h 30, salle Louis-Guervel, rue de la Tortière, Treillières. Tarif : participation libre. Réservation indispensable dans les meilleurs délais en téléphonant au 02 40 94 53 17. Au cours de la soirée, Yves Castaingts présentera également son livre Je ne dirai pas bonjour à la mort (éditions Thot) : récit autobiographique d’un homme atteint de cécité définitive à l’âge de 20 ans.