Sport & Loisirs

Tilium Melodia donne le La

Créée il y a moins d’un an, l’association treilliéraine orientée vers la valorisation de la musique classique a déjà montré toute l’étendue de son talent. Avec, à la baguette, un passionné : Jacques Bayer.

Mis en ligne le

Depuis le début de l’année, les prestations s’enchaînent et la jeune association treilliéraine Tilium melodia s’impose petit à petit dans le paysage local, organisant des concerts de bonne facture de musique classique, médiévale, irlandaise, dans différents lieux comme l'espace Simone-de-Beauvoir ou l'église de Grandchamp-des-Fontaines. Des répertoires riches et « surtout une grande qualité des formations », souligne Jacques Bayer, le président de l’association, qui annonce l’événement phare de la rentrée de septembre : « Une opération jazz du 28 au 30, avec la venue de Frédéric Renaudin, qui a été pendant plus de dix ans le pianiste de Julien Clerc et de Nolwenn Leroy, et a par ailleurs travaillé avec Florent Pagny ». Le public pourra apprécier ce grand musicien, d’abord au sein de la formation Le Louisiana brass band, qui compte d’autres artistes de talent : Julien Vinçonneau, guitariste, et son quartet spécialisé dans le jazz des années 70 à 90. Deux chanteuses, Fabiola et Lucy Bernardoni (finaliste d’un télé-crochet en 2004) participeront à la fête avec le groupe French songs quintet, qui interprètera des morceaux de jazz français. Satisfait des débuts prometteurs de son association, Jacques Bayer espère que l’église de Treillières pourra à son tour accueillir ces concerts, lorsque les travaux de l’édifice seront terminés. « Je pense notamment au groupe Amazin’gospel, chorale nantaise créée en 2006, composée de choristes, passionnés par la musique et le chant. » La formation est programmée le 8 décembre prochain, sans doute dans l’église de la commune.