Eau et milieux aquatiques

Préserver l’eau vaut bien 5 ans de travaux

De 2013 à 2017 Erdre & Gesvres, Nantes Métropole et le Pays d’Ancenis, ont réalisé de gros travaux de restauration des cours d’eau et des zones humides des Marais de l’Erdre. Un programme ambitieux pour une meilleure qualité de l’eau et des milieux aquatiques

Mis en ligne le

Oxygéner l’eau, restaurer l’autoépuration des cours d’eau, recréer des habitats pour la faune aquatique, entretenir la végétation sur plus de 130 km de berges …  Il faut corriger les dégâts de trop de remembrement dans les années 80.  Heureusement il existe des techniques, tels que le curage des douves en marais et la pose de cailloux au fond des lits des rivières ; c’est ce qui a été fait par exemple sur près de 11 km sur l’Hocmard, les affluents de la Grande Douve, et le ruisseau de Mortève. L’aménagement d’une quarantaine d’ouvrages, de buses ou de seuils, a par ailleurs facilité le déplacement des poissons et des autres espèces aquatiques vivant dans nos rivières. 

3 MILLIONS D’€ c’est le montant du coût des travaux, qui ont été subventionnés majoritairement par l’Agence de l’eau Loire Bretagne et la Région.


Restauration des Marais de l'Erdre - La Grande Douve

Restauration des Marais de l'Erdre - La Grande Bodinière