Environnement

Les dommages subis par les arboriculteurs et viticulteurs reconnus comme calamité agricole

Mis en ligne le

Suite aux épisodes de gel d’avril 2017 qui ont provoqué dans le département de la Loire-Atlantique des pertes de récolte sur les pommiers à couteaux et à cidre et des pertes de fond sur les ceps de vigne, un arrêté ministériel n° 2018.03.21_44.RI du 29 mars 2018 a été pris, reconnaissant le caractère de calamité agricole aux dommages subis par les arboriculteurs et viticulteurs de la Loire-Atlantique. Cet arrêté (consultable ci-dessous) a été affiché au service Police municipale de la Mairie de Treillières le 6 avril 2018 pour une durée de 30 jours.

Les exploitants disposent de 30 jours à compter de la publication en Mairie pour télédéclarer leur demande d’indemnisation sur le site http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr