Portraits de Treilliérains

Jean-Philippe veut épater la galerie

Jean-Philippe Boucher aurait voulu être vitrailliste. Le destin professionnel l’aura conduit vers d’autres voies, sur d’autres itinéraires. Ça, c’était avant, avant le déclic qui a poussé ce Treilliérain à faire de ses pinceaux et de ses couleurs son travail, au quotidien.

Mis en ligne le

Jean-Philippe Boucher est un peintre de la lumière, de la chaleur, des corps et des ombres. Dans son petit atelier rue de Rennes, il manipule les formes et les genres avec un style bien à lui, un univers de clairs obscurs dans lequel il met en scène la vie : l’humain, la flore, la matière, dans une harmonie apaisante faite de tons chauds. « J’ai toujours peint, depuis l’âge de 15 ans, sans l’objectif d’en faire mon métier ». Des formations de peintre en bâtiment et peintre décorateur en poche, Jean-Philippe a d'abord exercé une profession plus classique, « mais toujours avec une approche particulière de la matière et de l’environnement... » Imprégné par cette passion du dessin, c’est finalement à 43 ans que l’artisan est devenu artiste. « Je me suis posé les bonnes questions et j’ai suivi mon instinct pour vivre de l’art » : un projet de vie, de famille, un projet du cœur tant l’huile, l’acrylique et « cette profonde envie de créer et de susciter de l’émotion, est forte ». Trois ans plus tard, l’artiste Jean-Phi est resté fidèle à ses idéaux et ses valeurs naturelles, intégrant parfois dans ses créations des matières comme du sable, des feuilles ou des écorces. Un prochain défi ? « Exposer dans une galerie d’art, pour toucher un public encore plus large ». Mais pour exposer, paradoxalement, il faut puiser dans son porte-monnaie. « Payer pour travailler, ça m’interroge », s’amuse-t-il. Jean-Phi est aujourd’hui inscrit sur la plateforme de financement participatif Ulule. « Si je réussis à toucher la corde sensible de publics, peut-être m’aideront-ils à aller encore plus loin... »

Contact. tél. 06 49 12 65 58
https ://fr.ulule.com/expo-galerie-art/